AccueilActualitéAnnonces dentairesSites proFournitures dentairesRechercheMon compte
annuaire du dentaire annonces dentaires  




fournitures dentaires





 

Actualité dentaire

Retrouvez quotidiennement tous les articles qui font l'actualité dentaire (articles de presse et de sites spécialisés).

Choisissez un thème :
Spécialisé : Dentaire   Prothésiste dentaire   Assistante dentaire   Matériel dentaire
Général : Santé (FR)   Santé (EN)


Derniers articles disponibles sur Dentis Futuris


Régénération de la pulpe dentaire par ingénierie tissulaire

Une étude a mis en évidence les possibilités régénération pulpaire par ingénierie tissulaire, c'est à dire en fabriquant un équivalent de la pulpe grâce à des cellules souches.
La pulpe dentaire est sujette à des lésions sévères faisant suite à une carie dentaire ou à un traumatisme. La thérapeutique conventionnelle préconisée alors est le traitement endodontique, qui consiste en l'exérèse de la totalité de la pulpe dentaire et le comblement de l'espace pulpaire par un matériau inerte. Ce traitement induit une fragilisation de la dent et une plus grande susceptibilité aux infections. Au cours de ce travail, les auteurs ont mis au point une solution alternative, en proposant le remplacement de la pulpe dentaire lésée par une " pulpe équivalente " constituée de cellules souches mésenchymateuses de la pulpe ensemencées dans une matrice de collagène. Les auteurs ont testé ce substitut pulpaire au travers d'un modèle de pulpotomie de la molaire chez le rat, à savoir l'exérèse de la totalité du parenchyme de la chambre pulpaire et conservation du réseau vasculaire radiculaire, où Les auteurs ont implanté des " pulpes équivalentes ". Leur objectif étant notamment de déterminer le devenir des cellules souches pulpaires implantées dans la dent grâce à l'imagerie nucléaire, dans ce contexte de développement d'une thérapie cellulaire. Les cellules ont été marquées à l'111Indium-oxine préalablement à leur implantation. Les auteurs ont montré que le marquage n'avait pas d'incidence sur la viabilité et la prolifération des cellules pulpaires. Le suivi du signal s'est fait par tomographie d'émission monophotonique, couplée à un scanner spécifique du petit animal (NanoSPECT/CT, Bioscan), hebdomadairement pendant 3 semaines. Les auteurs ont mis en évidence que l'intensité du signal SPECT était directement liée à l'intégrité des cellules, puisque que les matrices implantées avec des cellules marquées puis lysées par choc isotonique présentaient une diminution rapide de l'intensité du marquage. Grâce à la sensibilité de la méthode d'imagerie choisie, Les auteurs ont montré l'absence de diffusion majeure des cellules dans la circulation sanguine à partir du site d'implantation, ce qui pourrait constituer un risque de minéralisation ectopique lié à l'implantation de cellules souches mésenchymateuses. Par ailleurs, l'étude par histologie des processus de réparation et régénération de la pulpe dans les dents de rat a mis en évidence une prolifération abondante de cellules de type fibroblastique au sein des matrices, ainsi que la présence de nombreux vaisseaux et de nerfs dans la matrice cellularisée et à proximité. Ces résultats, non observés dans les matrices implantées avec des cellules lysées, suggéraient donc une fonctionnalité du tissu reconstruit et suggéraient que les cellules pulpaires implantées favorisaient une néovascularisation rapide de la pulpe équivalente, vraisemblablement en induisant un recrutement de cellules endothéliales à partir du réseau vasculaire radiculaire résiduel.


Source : Jean-Baptiste Souron
Documents de l'auteur
. Régénération de la pulpe dentaire par ingénierie tissulaire : mise au point d'une "pulpe équivalente
Human health and pathology. Université René Descartes - Paris V, 2013. French.

...

>> Lire l'article complet...

date de l'article : Sun, 24 May 2015 06:05:29 GMT


Fraude à la CMU complémentaire: la Sécu va scruter les comptes en banque

L'Assurance maladie veut mieux débusquer la fraude, tout en élargissant la population bénéficiaire de la CMU complémentaire, qui offre un accès gratuit aux soins pour les plus précaires, d'après Le Parisien.

Une Sécu qui utilisent des méthodes de Tracfin. L'Assurance maladie va contrôler les ressources des bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), selon Le Parisien/Aujourd'hui-en-France, mercredi. Objectif: lutter contre la fraude sur ce dispositif qui permet de se faire soigner gratuitement en cas de faibles revenus.

Un nombre significatif d'anomalies

Pas de franchise médicale, pas de dépassement d'honoraires, pas d'avance de frais: la CMU-C prend en charge la part complémentaire des dépenses de santé. Près de 5,2 millions de personnes en bénéficiaient fin 2014 pour une dépense totale d'un peu plus de 2 milliards d'euros. Pour être éligible à ce dispositif, il faut résider de façon stable et régulière en France, et ne pas dépasser le plafond de ressources (720 euros mensuels pour une personne seule, 1080 euros mensuels pour un couple).

Problème: le risque de dissimulation de revenus est présent, dans la mesure où l'attribution de la CMU-C dépend de documents déclaratifs. D'où la volonté de "scruter les comptes courants et d'épargne des bénéficiaires et comparer les revenus déclarés et les mouvements sur ces comptes", détaille Le Parisien. Une phase expérimentale a déjà été menée dans quelques caisses, mettant au jour un "nombre significatif d'anomalies", d'après Nicolas Revel, directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie.

Ce contrôle de ressources des bénéficiaires devrait être étendu d'ici à cet été. Selon les estimations du quotidien, 10% des personnes concernées seront touchées chaque année, soit plus de 500 000 bénéficiaires. Pour le journal, ce contrôle est une "première" car jusqu'à présent "seuls le fisc, les douanes, Tracfin (cellule de renseignements financiers), les caisses de retraite, Pôle emploi ou la répression des fraudes, étaient habilités à réclamer aux banques des relevés de comptes."
Elargir le dispositif

Dans le même temps, l'Assurance maladie espère toucher les bénéficiaires potentiels de la CMU-C qui s'ignorent encore. En effet, le nombre de bénéficiaires a beau augmenter, en raison du relèvement du plafond et de la crise économique, pourrait être encore plus élevé si toutes les personnes éligibles à ces aides en faisaient la demande.

Le directeur de la Cnam veut ainsi "promouvoir l'accès" à ce dispositif des nombreux bénéficiaires potentiels qui s'ignorent encore. "La carotte et le bâton", résume le quotidien.

Read more at http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/fraude-a-la-cmu-complementaire-la-secu-va-scruter-les-comptes-en-banque_1679567.html#9uZ5qzvvvhJOEdhi.99
...

>> Lire l'article complet...

date de l'article : Wed, 13 May 2015 02:05:12 GMT


Straumann lance une application iPad pour l'éducation des patients


Le fabriquant d'implants Straumann a lancé une nouvelle application d’éducation des patients aux traitements implantaires.

Cette application gratuite disponible sur app store constitue un moyen pratique d’exposer les avantages des implants dentaires et de décrire les options de traitement et les procédures. Elle permet aux professionnels dentaires de personnaliser l'expérience d'apprentissage en fonction de chaque patient.
Cette application propose :
-Une animations conviviales des procédures
-Des vidéos des options de traitement
-Des outils de dessin interactifs
-Des options de partage d’informations par courriel et impression
-Des options de modification et de personnalisation du contenu éducatif
-Des archives pour la sauvegarde des présentations personnalisées
Il est ainsi possible de présenter facilement sur tablette ipad aux patients comment les implants dentaires peuvent améliorer l'esthétique, la santé et la fonction dentaires.

https://itunes.apple.com/us/app/straumann-patient-education/id558460753?mt=8
...

>> Lire l'article complet...

date de l'article : Fri, 8 May 2015 11:05:06 GMT








Contact : email annuaire du dentaire - Tous droits réservés annuaire-du-dentaire.com, 3 impasse Croix de Clary, 81000 ALBI - Informations légales   


Mots clés : Annuaire dentaire - Annonces dentaires - Information dentaire - Fournitures dentaires - Recherche dentaire